Janvier 2021 était un mois d’incompréhension, de nostalgie et d’immense tristesse. Nourris par la peur que les vagues qui ont bercé mon enfance ne disparaissent à tout jamais, un déraisonnement de ma personne. Ce document trace une carte de mon esprit, de mon geste et de ma présence géopoétique en ces lieux sur trois ans.
J’essaie d’y faire le lien entre ma douceur, mes souvenirs et mon artiste.
Translation, familier et terroir.
J’ai des mots dans la gorge et je les abandonne en des lieux qui m’habitent;
132, Verdun, Cap-des-Rosiers, Chemin du Roy, Saint-Maurice et quelques plages.
Mon volume en est un que j’espace.
56 pages, 4x5,5 pouces. Photos argentiques et poésie.
Témoin des trois dernières années, ce petit et épais zine est imprimé en 36 exemplaires.

You may also like

Back to Top